Sessions du Conseil d’Administration de l’EIFORCES

Les 10ième et 11ième sessions ordinaires du Conseil
d’Administration de l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité ont eu
lieu le mercredi 28 mars 2018 à l’hôtel Mont FEBE à Yaoundé, sous les
auspices de Monsieur le Ministre Délégué à la présidence, Chargé de la
Défense, Président dudit Conseil, Joseph BETI ASSOMO.

Dans son propos introductif, Monsieur le MINDEF a rappelé que les raisons
des reports desdites sessions étaient du fait du décret du 21 février 2018,
où le Chef de l’Etat, Chef des Armées et Chef Suprême des Forces de Police
a confié les destinées de l’EIFORCES entre les mains du Général de Brigade
BITOTE André Patrice.C’est effectivement ce dernier qui rapportait les
affaires inscrites à l’ordre du jour.

Les délibérations du Conseil ont porté sur :

– Pour la session des comptes 2016 :

  • L’adoption du Compte-rendu de la session budgétaire du 24 janvier 2016 ;
  • L’examen et l’adoption des comptes de l’exercice 2016.

– Pour la session budgétaire 2018 :

  • L’examen et l’adoption du Compte rendu des activités réalisées entre le 1 er septembre et 31 décembre 2017 ;
  • L’Examen et l’adoption du budget de l’exercice 2018.

Durant la session, le PCA et les membres du conseil ont été pleinement
satisfait de la qualité des documents rendus. Le quitus de gestion pour
l’année en cours a ainsi été donné au Directeur Général, avec pour
principal objectif la poursuite de la montée en puissance de l’institution.
Aussi, va-t-il été recommandé au GB/DG de redorer le blason de
l’institution et d’améliorer la crédibilité et l’image de l’EIFORCES sur la
scène nationale et internationale.

Au final, le Conseil d’Administration a approuvé les comptes examinés et a
donné quitus à la Direction Générale pour la gestion financière de
l’exercice.

Il est à noter la présence remarquable de la quasi-totalité des membres du
Conseil d’Administration à savoir, Monisuer le Représentant du Ministre des
Relations Extérieures, M. le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la
Défense, Chargé de la Gendarmerie Nationales, Monsieur le Secrétaire
Général de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale, Son Excellence M.
l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, les représentants des Ambassades
de France, , du Japon, du Programme des Nations Unies pour le
Développement, du Système des Nations Unies au Cameroun, de l’Union
Africaine et les représentants des Ministères des Finances et de
l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du Territoire.